Plan alimentaire: mettez vous au vert!

vegan5

Et si vous mettiez un peu votre système digestif au vert, en faisant évoluer votre alimentation vers du « tout végétal »? Vous pouvez choisir de vivre cette option alimentaire pour quelque temps dans l’intention d’une bonne détoxification, ou pour toute la vie. Dans tous les cas, votre corps vous dira un grand merci!

Se faire du bien en mangeant du végétal, rien que du végétal et toujours plus de végétal? C’est le plan alimentaire que nous vous proposons. L’idée n’est pas de prôner une mutation alimentaire brutale et extrêmiste, mais plutôt de vous donner des pistes pour régénérer votre corps de manière la plus naturelle qui soit, en lui fournissant un carburant d’excellente qualité, facile à digérer, et favorisant un nettoyage de tous vos organes.

Si devenir végétarien ne vous tente pas, offrez-vous donc régulièrement une petite diète d’une à deux semaines (on y va progressivement…) à chaque trimestre. De quoi retrouver une forme olympique!

« Pas de viande??? Et les carences?! » Les carences? De quelles carences parlez-vous donc? Sachez que le végétal est à même de vous fournir tout ce dont vous avez besoin pour être en pleine santé. Demandez-donc aux gorilles, que personne ne soupçonnera de faiblesse musculaire, et aux millions de végétariens que compte le sous-continent indien (que leur motivation soit spirituelle ne change rien à l’affaire)  s’ils souffrent de carences! Par ailleurs, saviez-vous que de nombreux athlètes, dont des marathoniens, sont désormais végétaliens, et pour le plus grand bien de leurs performances sportives? vegan2

Laissons donc les lobbys pro-viande agiter ces craintes infondées (tout est bon pour vendre….), et étudions comment vous faire du bien tout en vous régalant. Parce que, et c’est important au pays de la gastronomie, les végétaux, c’est délicieux….

Vous trouverez ci-dessous les ingrédients à inclure dans votre alimentation « verte ».

Noix et graines (30 – 60 g par jour)
Les noix (qu’elles soient entières ou consommées sous forme de pâte à tartiner et autres beurres végétaux) et les graines contiennent des acides gras essentiels. Elles fournissent protéines, vitamines du groupe B, vitamine E, métabolites secondaires, beaucoup de minéraux tels que le calcium, le magnésium, le fer et le zinc. Noix, noisettes, noix du Brésil, amandes, sésame, graines de tournesol, graines de courge…. tout est bon, à condition d’oublier les mélanges « spécial apéro » proposés dans les grandes surfaces, qui sont systématiquement grillés à l’huile d’arachide avant d’être roulés dans du sel et aromatisés d’un douteux « goût fumé »!

pollen
Le Pollen (2 c. à soupe par jour):

Le roi de toute alimentation à base de végétal! Le pollen contient tous les acides aminés, les 28 minéraux et tous les enzymes qui nous sont indispensables, ainsi que la totalité des vitamines dont nous avons besoin (sauf la vitamine C, en petite quantité). Mais surtout, il affiche un glorieux 24 à 35% de protéines, contre 22% pour la majorité des viandes, boeuf y compris.  Les pollen d’aubépine, de châtaignier et de pommier sont les plus riches en protéines. 2 cuillères à soupe par jour, à mélanger dans jus de fruits, yaourts soja….ou à saupoudrer sur des salades de crudités comme de fruits. (le pollen est plus actif dans votre corps s’il est consommé avec des fruits ou légumes crus).Privilégiez du pollen frais vendu congelé, que vous trouverez très faclement en magasins bio, sur internet ou directement chez des apiculteurs.
Céréales et tubercules ( 2-3 portions par jour).
Les céréales représentent souvent la première source de protéines des végétariens. Les céréales complètes sont riches en glucides, fibres et métabolites secondaires, et constituent une source de vitamines, (notamment de vitamine B) et de minéraux (fer, zinc, magnésium, entre autres). Il convient d’en consommer deux fois par jour.
Privilégiez le quinoa,l’amarante et le lupin, particulièrement riches en protéines végétales.
Les tubercules (pommes de terre, patate douce, igname, topinambour…) fournissent entre autres du calcium et du magnésium, ne les délaissez pas! 

vegan4

Où trouver encore des protéines ?
Les légumineuses (pois, haricots, pois chiches, lentilles, soja) contiennent beaucoup de protéines, de vitamines du groupe B, de magnésium, de calcium, de fer et de métabolites secondaires.
Il convient de consommer chaque jour un mélange de légumineuses et de céréales complètes, ceci afin d’optimiser l’apport de protéines végétales.
Les légumes de couleur vert foncé (épinards, brocolis, blettes….) sont riches en protéines végétales et calcium, très facilement assimilables et biodisponibles (contrairement au calcium d’origine animale).

Enfin, chaque jour, consommez des produits dérivés du soja (tofu, yaourts de soja, tempeh….). Si vous n’êtes pas intolérant au gluten, consommez également du seitan, en quantité limitée cependant (pas plus d’une fois par semaine, c’est du gluten pur).
Et si vous regardiez un petit peu du côté des végétaux venus de la mer? Les algues seront consommées plusieurs fois par semaine.Riches en protéines, oligo-éléments et en fer. Privilégiez la forme en paillettes déshydratées (en magasin bio), que vous saupoudrez sur vos salades et vos soupes. Prenez aussi des gélules de spiruline (algue microscopique) à raison de 2 gélules matin et soir.
N’oubliez pas les huiles et graisses végétales (2 à 4 c. à s. par jour) !
Nécessaires à l’apport en acides gras essentiels, en vitamine E et à l’absorption des vitamines liposolubles (A, D, E et K). Privilégier les huiles végétales naturelles riches en acide alpha-linolénique, oméga-3 (huile de chanvre, lin, caméline, noix et colza).

Et les fruits et légumes?
Point de régime végétarien sans un apport multi-quotidien de fruits et légumes, bien évidement. Consommez au moins 400 g de légumes chaque jour, et au mvegan3oins  3 fruits par jour.
Les légumes frais, y compris les aliments frais chauds n’ayant pas subi de cuisson excessive, constituent aussi une source importance de vitamines, de minéraux, de métabolites secondaires et de fibres.
Les fruits seront consommés crus exclusivement, et sans sucre ajouté évidemment.

N’hésitez pas à fouiner sur internet, vous y trouverez une foule de sites vous proposant gratuitement des recettes végétariennes plus créatives et succulentes les unes que les autres!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s