Attention, vous sous-respirez !

poumon vert

 

La plupart d’entre nous vit en sous-respiration. C’est à dire avec une respiration courte, incomplète, et beaucoup trop rapide. Or, si vous ne respirez pas complètement et lentement, vous vous faites vivre en hypoxie chronique, c’est à dire en manque d’oxygène permanent.Cette hypoxie impacte directement votre « efficacité à vivre pleinement ».

Efficacité métabolique tout d’abord:  si l’on se rappelle que l’oxygène est un carburant essentiel au bon fonctionnement du corps, des apports réduits vont vous amener à produire moins d’énergie pour assurer vos fonctions vitales. Du même coup, vous emmagasinez plus de toxines. Or quand les déchets s’accumulent, le corps s’engorge….et les problèmes de santé commencent.

L’hémoglobine amenant moins d’oxygène à vos cellules, une anémie peut s’installer, avec tout son cortège de symptômes: pâleur de la peau et des muqueuses, essouflement facile, ressenti de fatigue qui perdure, jusqu’à devenir chronique. En cas de pathologies déclarées, le système immunitaire a davantage de difficultés à assurer la guérison.

Plus votre énergie diminue, moins vous êtes apte à assurer vos tâches quotidiennes. Sans parler des efforts physiques: monter plusieurs étages à pied ou finir votre jogging de 5 km peut devenir un tour de force simplement à cause d’une respiration courte et d’un diaphragme spasmé.

Votre cerveau fonctionne moins bien à son tour: les troubles de la mémoire s’accompagnent de difficultés à réfléchir, à se concentrer ou à prendre des décisions… L’hypoxie des cellules nerveuses risque également de créer des tremblements, des mouvements musculaires non coordonnés et une modification des réflexes. Troubles de la vision, vertiges récurrents ou douleurs erratiques sont également les symptômes d’un manque d’apport en oxygène. Sans oublier la sensation d’être stressé en permanence.

Pour tenter de pallier cette apnée globale, le coeur travaille plus fort et plus vite, d’où l’apparition de palpitations cardiaques, mais aussi d’essoufflement et de variations de la tension.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’inverser cette habitude inconsciente à vivre en apnée. Envie de renouer avec votre capacité naturelle à respirer pleinement? Rejoignez-nous dans le bon air du Gers les 7 et 8 avril prochains, pour deux jours de stage autour de la Respiration Consciente!

Vous y apprendrez des techniques Corps-Esprit efficaces pour  récupérer et amplifier votre aptitude à respirer pleinement. Tous les renseignements en cliquant ici: https://natureprofonde.com/2018/02/25/stage-vous-prendrez-bien-un-bol-dair-7-8-avril-2018/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s